Norman Hurens
Le Sandbox de Google.

Nous entendons souvent parler du Sandbox de Google. Plusieurs en parle, comme un mythe ou une légende, d’autre comme une fatalité que Google nous réserve au cas que nous ne respecterions pas ses règles. Sans compter toutes les rumeurs qui circulent à son sujet.

Tout le monde en a déjà entendu parler, mais peu connaissent vraiment son fonctionnement. Google n’a jamais vraiment parler de sa Sandbox, mais nous estimons qu’elle touche entre 5% et 10% de sites en lignes, plus particulièrement les nouveaux sites.

La Sandbox reflète une pénalité à un site Internet, on peut le remarquer par la disparition de celui-ci dans les résultats du moteur de recherche de Google. Un exemple de l’utilisation de la Sandbox serait un nouveau site qui utilise des techniques douteuses risquerait fort bien de se retrouver dans la Sandbox de Google pour être analyser en profondeur.

Comment éviter de retrouver son site dans le Sandbox de Google.

Un site doit évoluer à la manière d’un enfant, donc sur le long terme. Si un site se retrouve en première position en peu de temps, Google aura de gros doute sur les techniques utilisées par le référenceur. Il croira peut être à torts que des techniques BlackHat sont utilisés.

Il faut donc faire croitre un site de façon le plus naturel qui soit. Vouloir trop de backlink en peu de temps serait alors une très mauvaise idée et risquerait de pénaliser le site Internet.

Il faut aussi éviter de publier une trop grand nombre d’article dans la même journée, Google pourrait alors interpréter cela comme des techniques de fermes de contenu.

Norman Hurens
La nouvelle évolution du consommateur

Le consommateur a évolué depuis les dernières crises qu’il a vécu ces dernières années. Dans bien des cas, il est plus informé donc plus exigeant, mieux informé donc plus méfiant. Aussi, s’il aspire à rêver mais ce n’est certainement pas à n’importe quel prix, pour n’importe quel produit.

Dans la plupart des cas, cette phase d’adaptation lui a permis de découvrir, volontairement ou par contrainte, de nouveaux produits. Des produits concurrents de ceux qu’il avait l’habitude de consommer, des produits de substitution dont le positionnement était plus compatible avec son pouvoir d’achat, de nouvelles marques dont le discours lui paraissait concrètement plus cohérent.

Délibérément ou par nécessité, notre consommateur moderne a ainsi redécouvert la diversité d’une offre dont il avait parfois perdu conscience, en raison notamment de l’aspect routinier de sa consommation.

En résumé, il est bon de tenir compte de cette évolution pour développer une bonne stratégie de marketing, surtout le but est de fidéliser le consommateur.

Norman Hurens
Les serveuses en rouge reçoivent plus de pourboires

Les hommes donnent, en règle générale, plus de pourboires que les femmes et ils se montrent même plus généreux si la serveuse est habillée en rouge. Cela confirme de précédents travaux mettant en évidence que cette couleur chaude attire davantage la gent masculine.

L’attirance sexuelle est un phénomène complexe qui dépend de nombreux paramètres. Ainsi, une même femme est jugée par un public masculin comme étant plus attirante lorsqu’elle se pare de rouge. Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas.

Cette information pourrait profiter à certaines… En effet, les serveuses tout de rouge vêtues reçoivent des pourboires plus importants de la part des clients masculins. Les hommes ne peuvent parfois pas s’empêcher de se montrer généreux.

Norman Hurens
Le danger de la sur-optimisation d’une site Internet pour le référencement

Dans le désir d’optimiser un site Internet pour améliorer son référencement Google, le danger de la sur-optimisation n’est pas à prendre à la légère. En désirant optimiser son référencement, il est possible de le sur-optimiser, ce qui entraînera une régression dans le positionnement du site.

Les sites Web qui se sont rendus coupables de sur-optimisation sont susceptibles de voir leur classement chuter de façon spectaculaire ou disparaître. Certains sites Web ont déjà commencé à ressentir les effets d’une sur-optimisation.

La meilleur façon d’éviter la sur-optimisation, c’est de créer un contenu pour les internautes, au lieu de le faire pour les robots qui parcourent le Web. En d’autres mots, il faut créer un contenu pour les humains, , les personnes réelles qui visitent votre site Internet. Créer un site Internet qui répond qu’aux critères des moteurs de recherche, serait une erreur fatal. La création d’un contenu qui indique clairement les produits à vendre ou les services offerts est plus avantageux pour une entreprise.

Toutes techniques qui visent exclusivement à manipuler les robots qui parcourent le Web sont à proscrire en référencement Naturel.

Prenons par exemple les titres des pages d’un site d’hôtellerie, imaginons pour leur page d’accueil le titre est: «hôtel le couche tôt, hôtel couche tôt, hôtel » ou encore un pied de page remplis avec 200 liens qui comporte que des mots clés concernant l’hôtellerie. Les blocs textes qui ne sont que des mots clés à la suite de l’autre. Ce sont des techniques de sur-optimisation qui risqueraient de pénaliser le site en le faisant rétrograder dans l’index de Google.

Les média sociaux

Norman Hurens
Publicité et promotion sur les réseaux sociaux

Depuis quelques années, nous avons vu naitre l’engouement des internautes pour les médias sociaux. Qui n’a jamais entendu parler de Facebook, Twitter, MySpace et le petit dernier Google plus. Avant on nous demandait ce que nous faisions dans la vie pour mieux nous connaître, maintenant on nous demande si nous avons Facebook, normal nous retrouvons la majorité de nos informations sur ce médium, ainsi que les hauts et les bas de la vie des gens. À la portée de tous, ils ont dépassés les limites de la communication Internet. De nos jours, une entreprise ne peut se permettre de négliger ce facteur, et ainsi perdre l’occasion d’être visible au près de milliers d’internautes.

«maintenant on nous demande si nous avons Facebook»

Nous écrivons et parlons de nous sur ces réseaux comme si notre liste de contacts contenait que des amis fidèles et sincères. Les barrières tombent et la distance n’a plus d’importance, nous pouvons parler à qui nous voulons à tout heure du jour ou de la nuit. Nous leur partageons des pensées, des vidéos, des liens de sites Internet… Ces réseaux sociaux sont devenus notre petit journal «intime». Mais si nous partagions des informations sur notre entreprise, nos produits ou nos services, que se passerait-il?

Référencer votre site dans les médias sociaux est une bonne idée.

Voilà où je veux en venir, si nous avons 100 contacts dans notre liste d’amis de Facebook, cela fait 100 personnes potentiellement accessibles de partager l’information que nous leur donnons. Si par exemple vous avez un tout nouveau produit à faire connaître et que vous l’écrivez sur votre réseau social, cela permettra d’avoir des commentaires presque immédiats sur votre produit et ainsi l’aider à se faire connaître. L’expression «Partagez l’information et faites circuler» prend tout son sens avec les réseaux sociaux.

«liens qui conduiront directement à votre site Internet»

Sur Facebook, il vous est même permis de créer une page au nom de votre compagnie et d’y afficher vos produits et services sans que cela ne vous coûte un seul dollars. Mais ce qui est le plus merveilleux est de pouvoir aussi partager des liens qui conduiront directement à votre site Internet. Cela augmentera considérablement votre trafic sur votre site internet et ainsi aidera à référencer celui-ci.

Référencement Google et les média sociaux

«un facteur important dans le référencement Google »

Je ne dis pas qu’un média social apportera des backlink de qualité pour un référencement Google, mais il apportera de la visibilité auprès des gens qui vous suivent sur votre réseau social. Quand nous sommes visibles, nous avons plus de chances de devenir populaire et ainsi générer un plus haut taux de trafic sur notre site Internet. Cela est un facteur important dans le référencement Google qui est loin d’être négligeable.

Stratégie de campagne publicitaire sur les médias sociaux.

«un atout pour promouvoir vos produits et services»

Planifier une stratégie de campagne publicitaire sur les médias sociaux devient un atout pour promouvoir vos produits et services. Aidera votre référencement Google et votre visibilité auprès des internautes. Procurera un trafic supplémentaire et une visibilité ciblée de votre site Internet. Voilà l’importance de bien planifier votre stratégie et je peux vous aider pour y réussir.