Norman Hurens  La Pomme a présenté ses résultats pour la période de fin d’année. Elle bat encore un record : 26,74 milliards de dollars de chiffre d’affaire (+31,45% par rapport au trimestre précédent et +70,54% par rapport à l’année dernière). Le bénéfice d’Apple atteint 6 milliards de dollars (contre 4,31 milliards au trimestre précédent). Ces très bons chiffres sont dues à la bonne vente des Mac, de l’iPhone et de l’iPad.

La Pomme a vendu un peu plus de 4 millions de Mac (4,13), soit une progression des ventes d’ordinateurs de 6,31%. Si les ventes des Mac de bureau (MacMini, iMac, Mac Pro,…) sont stable (1,227 millions), les ventes de Mac portables (MacBook, MacBook Pro et MacBook Air) ont augmenté avec 2,91 millions (contre 2,643 au trimestre précédent). Le nouveau MacBook Air a-t-il convaincu?

Apple limite la casse sur les iPod avec 19,45 millions de baladeurs vendus. Si la période de Noël double les ventes de l’iPod, les ventes restent en baisse (-7,38% par rapport à l’année dernière). L’iPod reste victime de l’iPhone dont les ventes ont atteint 16,24 millions de mobiles, soit 2 millions de plus qu’au trimestre précédent. Pour l’iPad, Apple a vendu 7,33 millions de tablettes, soit autant que les 2 trimestres précédents.

Mais les analystes ont le regard tourné sur le PDG d’Apple, Steve Jobs, qui a annoncé à ses employés qu’il allait prendre un congé maladie et que Tim Cook allait prendre les rênes des opérations quotidiennes de la société. Il s’agit du second congé maladie d’iPapy qui s’était déjà arrêté en 2009 pour subir une greffe du foie. Steve Jobs demande le respect de sa vie privée concernant son congé maladie.

Au passage, Apple propose des mises à jour pour les MacBook Air et le logiciel iDVD