Black hat SEO, le côté obscur du référencement

Le black hat SEO a d’abord été en général un white hat SEO mais le référencement underground le passionnant davantage, ce dernier est passé du côté « obscur de la force ».

Et alors, c’est grave docteur ? Non, tant que le black hat SEO connaît les risques potentiels liés à ce type de référencement naturel.

Ce qui caractérise un black hat SEO, c’est sa capacité à exploiter au maximum les failles des algorithmes de pertinence des moteurs de recherche comme Google.
Le black hat SEO prend un malin plaisir à jouer avec les limites de son référencement Google : c’est un joueur invétéré adorant tester et provoquer les frontières du ranking.

Le black hat SEO s’appuie sur une source d’inspiration inépuisable, en élaborant des stratégies de référencement tordues, encore méconnues à la plupart des autres référenceurs : le black hat SEO se définit donc en quelque sorte comme un référenceur en avance sur son temps.

White hat SEO, le côté pur du référencement

Le white hat SEO respecte à 100% la charte de qualité des moteurs de recherche comme Google et fait preuve d’une patience pour le moins déconcertante.

Dès qu’un white hat SEO rencontre un black hat SEO, il ne peut s’empêcher de penser « je trouve que son référencement n’est pas éthique » mais au fond est-ce que la science du référencement est éthique ?

A la différence du SEO Sniper, le white hat SEO ne prend aucun risque et le référencement de son site internet peut connaître pour autant un franc succès.