Dans un article concernant le piratage et les attaques chinoises, nous mettions en avant celui découvert contre le gouvernement canadien en janvier 2011, mais auparavant, en décembre 2010, ce fut GOOGLE qui fut mis en première loge !!!!!

Des échanges de notes entre dirigeants chinois et des représentants du gouvernement américain furent découvertes.

Ces attaques furent déclenchées suite à une « incertitude »  et le gouvernement chinois aurait demandé de s’en prendre à Google après avoir réalisé que le moteur de recherche pouvait guider vers des récits peu à son avantage…

On apprend aussi que Pékin aurait mené une offensive contre Google Earth, demandant aux autorités américaines d’obtenir de la firme californienne qu’elle réduise la résolution d’images montrant des installations sensibles en Chine. Et menaçant de «conséquences graves» si elles étaient utilisées par des terroristes.

Nous savons que BAIDU est le moteur de recherche chinois ayant la plus belle part du marché , et que GOOGLE essaie néanmoins de percer en Chine. Notons que GOOGLE, moteur de recherche et de référencement est mondialement connu et donc une menace flagrante pour BAIDU.

De ce fait, nous pouvons considérer que les attaques chinoises vis à vis de GOOGLE sont plus que réalistes, que l’on conçoit que le gouvernement chinois décide de neutraliser le moteur de recherche et de référencement tel que GOOGLE.

Alors fiction ou réalité : tout nous pense à croire que c’est plus que de la réalité, et GOOGLE est effectivement mal considéré en Chine et que BAIDU doit sensiblement rester le leader.