Et si les extraterrestres n’étaient pas nos amis ? Plusieurs scientifiques le pensent. Et même Stephen Hawking a tenté de nous prévenir : ne cherchons plus à entrer en contact avec une civilisation extraterrestre. Pourquoi ? Toutes les civilisations avec lesquelles l’humanité pourrait communiquer ont de fortes chances d’être plus anciennes et plus avancées technologiquement que la nôtre. Et elles pourraient donc nous détruire ou prendre possession de nos ressources en un clin d’œil. En bref, ce serait bien de ne pas se faire repérer. Et ça tombe bien, des chercheurs viennent de trouver une astuce pour camoufler la Terre. Comme ça on peut rester tranquille sans que les extraterrestres « abductent » nos vaches.

Des astronomes de l’Université de Colombia à New York pensent avoir trouvé un moyen qui nous permettrait de rester cacher des menaces extraterrestres potentielles. Le professeur David Kippin et Alex Teachey pensent qu’un simple laser permettrait de dissimuler la Terre des recherches effectuées par des civilisations extraterrestres avancées.

Sur Terre, les astronomes cherchent des planètes similaires à la Terre en observant des étoiles. Quand une exoplanète passe devant son étoile, la luminosité de l’étoile baisse un peu, ce qui trahit l’existence d’une planète. Si des extraterrestres utilisent la même méthode que nous, notre visibilité pourrait alors être masquée en émettant un rayon laser en direction de l’étoile où les aliens vivent. On allume donc le laser pour compenser la baisse de luminosité quand la Terre passe devant le soleil.

« Il y a actuellement un débat pour savoir si nous devons nous exposer ou nous cacher des civilisations avancées. Notre travaille offre un choix à l’humanité. » David Kippin.

Être ou disparaître

Selon les auteurs, afin de masquer notre présence, il suffirait d’émettre pendant 10 heures avec un laser de 30 MW une fois par an. Ce serait suffisant pour compenser cette baise de luminosité. Mais cette solution ne concerne que les recherches en lumière visible. Un camouflage chromatique, c’est à dire efficace dans toutes les longueurs d’onde, est beaucoup plus compliqué.

Comme l’explique Teachey : « Alternativement, on pourrait dissimuler uniquement les signatures atmosphériques associées avec des activités biologiques. La Terre paraitrait alors comme si la vie n’était jamais apparue. »

Et que fait-on si les extraterrestres connaissent aussi le camouflage laser ? Oui, il y a un côté théorie du complot dans cette question, mais les scientifiques ont pensé à cette option. Et ils proposent que le programme SETI (un programme de recherche de civilisations extraterrestres intelligentes) élargissent ses recherches aux transits artificiels (c’est à dire au passage de planètes camouflées par un laser).

Et du coup, nous pouvons nous poser la seule question qui soit importante dans ce cas de figure : voulons-nous vraiment chercher une civilisation qui ne veut pas être trouvée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *