FACEBOOK et son succès international s’est vu au fil des années, et cela depuis sa création, être le point de mire des investisseurs internationaux et des géants du Web.

Ce réseau social américain fut contacté par les géants tels que MYSPACE (rival direct), VIACOM, YAHOO, AOL, MICROSOFT et GOOGLE, pour des propositions de rachat. Les enquêtes successives ont démontré qu’à plusieurs reprises, certains de ces géants du Web sont revenus à la charge et essayer de faire « fléchir » Facebook. FACEBOOK à toujours refusé toutes les propositions et ce jusqu’à présent.

Une petite entrée en bourse pourra peut être se profiler à l’horizon en 2012, car aujourd’hui Facebook valorise  50 milliards de dollars.

Attendons nous à ce que ces géants du Web ou autres investisseurs, frappent à la porte de FACEBOOK, encore et encore……..