En fin de l’année 2010, le PDG de Yahoo affirmait que son principal rival n’était pas Google mais Facebook.

Malgré tout, via  » le Wall Street Journal » YAHOO nous apportait quelques précisions sur les applications du site comme le partage, et qu’il considérait Facebook comme une « belle opportunité pour distribuer les contenus de Yahoo et ses partenaires », car FACEBOOK étant un réseau social très bien implanté, cela ne serait qu’une excellente chose de pouvoir échanger ou partager et non de déclencher une rivalité qui n’aboutirait qu’à dévaloriser YAHOO.

FACEBOOK proclame le même discours et assure qu’il ne considérait pas le portail violet comme un concurrent. Il explique même que le nouveau partenariat avec Yahoo devrait se renforcer.

Ce partenariat devrait apporter de nouvelles opportunités aux deux sites, et pourrait ainsi augmenter les parts du marché pour YAHOO sur son implantation et aussi devenir un rival plus que probable à GOOGLE.

Deux moteurs de recherche qui sont connus et reconnus par la majorité de la population internationale, même si GOOGLE reste le leader; il se peut que YAHOO remonte la pente et se positionne en force face au leader, et ce grâce à un partenariat avec FACEBOOK.

Nous verrons par la suite, et au vue des chiffres, ce que cela pourrait amener et nous prouver.