Chaque mois, JDN Solutions dissèque l’équipement des postes clients des internautes. En décembre, Internet Explorer passe sous les 50%, et Firefox 3 prend la place d’IE 8. Il devient le navigateur Web le plus utilisé en France.
Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens
Baromètre navigateurs en décembre 2010 Prinpaux navigateurs en décembre 2010 Evolutions d’IE, Firefox et Chrome Version des navigateurs

Internet Explorer sous la barre des 50%

Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens

Comme prévu, Internet Explorer est passé sous la barre symbolique des 50% de part de marché des navigateurs Web en France. Le navigateur de Microsoft n’est donc plus majoritaire dans l’Hexagone, avec 48,5 % du marché en décembre.

Tous ses concurrents profitent de cette baisse. Firefox s’établit à 28,5%, Chrome à 13,2% et Opera à 0,6%.

Noël, amplificateur de tendances ?

C’est l’un des plus importants replis du navigateur de Microsoft depuis le lancement de ce baromètre. Internet Explorer perd 2,2 points entre novembre et décembre 2010. Dans le même temps, Google Chrome progresse, passant de 11,6 à 13,2%. Des changements qui peuvent s’expliquer par le renouvellement traditionnel d’une partie du parc d’ordinateurs à Noël.

Le logiciel libre Firefox s’approche à nouveau des 30 % de part de marché, un cap que le navigateur avait déjà frôlé il y a six mois

Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens  Norman Hurens

Autre évolution sur le marché français des navigateurs Web, Internet Explorer perd la tête du classement des versions.

Depuis octobre 2010, Internet Explorer 8 avait ravi cette place à Internet Explorer 7. Il représentait en novembre 24,6 % du marché. Une situation qui n’aura duré que deux mois puisque désormais c’est Firefox 3 et ses différentes évolutions qui dominent le palmarès des navigateur par versions, avec 25,6 %.