GOOGLE en détention en EGYPTE via son chargé du marketing  Wael Ghonim. Ce représentant de GOOGLE au Moyen Orient fut mis en prison au premier jour des manifestation et relaché que 12 jours plus tard.

l’arrestation de Wael Ghonim faisait suite à la décision de l’EGYPTE pour interdire tout accès à internet, quelque soit le moteur de recherche. GOOGLE étant présent, il fut celui que l’on emprisonna pour « marquer » les esprits et l’intention flagrante de mettre ce pays en total désarois via le monde entier.

Wael Ghonimt, cadre de GOOGLE fut affecté par cet emprisonnement mais cela ne l’empêcha pas de proclamer son immense admiration à ses compatriotes égyptiens venus par milliers manifestés au moment même où il était aux mains des forces de sécurité et tenu à l’écart du mouvement qu’il a contribué à lancer.

GOOGLE au moyen orient a réussi un étonnant « coup de gueule » pour donner à l’EGYPTE le moyen de rester en contact avec le monde extérieur.