Nous apprenons que GOOGLE utilise bien sa propre barre d’outils de recherche afin de collecter des informations sur les autres moteurs de recherche, mais ne les utilise pas pour améliorer son propre moteur de recherche.
Effectivement GOOGLE confirme ce fait de collecter des informations, et ce afin de savoir comment les internautes utilisent les moteurs concurrents, mais GOOGLE précise que cela reste neutre, et n’améliore pas son propre moteur de recherche.

Revenons quelques temps auparavant, Google avait accusé Bing d’utiliser sa barre d’outils pour collecter des informations de la même façon dont les internautes utilisaient leur moteur de recherche leader, mais bien sur, nous nous étions posés cette fameuse question de savoir si Google, ne pouvait pas faire la même chose en « espionnant » Bing au travers de sa « Google Toolbar ».