Nous savons que la technologie de la carte routière « papier glacé » a été remplacée par un GPS munit d’une voix indiquant la direction, c’est très agréable.

Depuis depuis 2004 et la création de Google Maps, le géant américain s’est progressivement invité sur le marché de la navigation. En cumulant sa cartographie de plus en plus précise et sa couverture de l’information trafic (depuis 2009 en France), il propose désormais gratuitement pratiquement identique aux systèmes GPS traditionnels. De quoi faire trembler les professionnels du secteur tels que TomTom, Garmin ou Navigon.

Cependant, une particularité du système de navigation développé par Google réside dans le fait que le service s’appuie en partie sur ses propres utilisateurs.  Google Maps Navigation calcule les itinéraires grâce aux données «participatives», comme les trajets préférés, la vitesse ou la localisation des propriétaires de téléphones Android qui ont activé l’option autorisant le partage de ces éléments. Le service prend désormais en compte les conditions de circulation en temps réel pour calculer l’itinéraire le plus rapide. En s’appuyant en partie sur ses utilisateurs.

GOOGLE MAPS service de cartographie en ligne comporte en effet depuis lundi une fonctionnalité proposant aux automobilistes des itinéraires qui tiennent compte des conditions de circulation en temps réel. Les algorithmes de GOOGLE MAPS vont aussi s’appuyer sur la connaissance de la circulation actuelle et passée pour sélectionner le trajet le plus rapide. Ainsi, lors d’une recherche d’itinéraire, Google Maps proposera désormais différents trajets avec, pour chacun, le temps estimé et un code couleur en fonction de la fluidité de la circulation. Le service est disponible en Amérique du Nord et dans plusieurs pays d’Europe, dont la France.
Nous avions les cartes que nous devions déplier sur le tableau de bord ou sur le capot, ensuite nous avons eu les tom tom, puis le GPS vocal ou pas, et tout fut ou est payant. GOOGLE MAPS fait une avancée fracassante en proposant un système de navigation identique au GPS mais avec la particularité de sa gratuité.
Le géant américain GOOGLE est en droit de se voir comme un concurrent plus que sérieux face aux systèmes déjà mis sur le marché de la navigation.