la Chine est communiste à près de 98% de la population, et détient une certaine autorité visant à censurer ce qui pourrait lui nuire ou l’apostropher via le Web. Dans nos articles précédents, nous faisions référence au moteur BAIDU, leader sur le territoire chinois en terme de moteur de recherche, des dernières difficultés pour GOOGLE , FACEBOOK, TWITTER,  censurés et bloqués, implantations pratiquement impossible sur le marché chinois.

Cette censure est extrême vis à vis du monde extérieur, mais également pour les chinois souhaitant découvrir autre chose. Au fil des lectures, le constat est le même : PEKIN bloque tout et ainsi se prévaloir de sa supériorité en matière d’accueil, quelle magnifique perspective pour tout ce qui touche aux moteurs de recherche tel que GOOGLE, aux réseaux sociaux comme FACEBOOK ou TWITTER!!!!!!

La Chine prévaut également son énorme ascension sur le marché extérieur et au détriment du japon, mais en contre partie, PEKIN devrait lâcher la bride sur les censures extrêmes qu’il met en place, ouvrir le Web plus facilement, et en retour, PEKIN augmenterait ces ressources commerciales déjà bien établies, mais est il prêt??? C’est pourtant simple, plus l’ouverture sera grande dans le Web, plus cela rapportera au gouvernement.

Mais pourquoi tant d’obstination à vouloir tout diriger et contrôler??? Piratages, fraudes, copies à tout va, la chine est un des pays qui pratique le plus ce  genre d’activités.

Mais le sujet du moment est la censure que PEKIN administre à tout et à n’importe quoi, laisser entrer GOOGLE, FACEBOOK ou TWITTER, serait un plus pour PEKIN, que cela soit en matière de publicités internationales, en revenus, aux exportations ou importations, au tourisme également, que de portes ouvertes à la découverte de la chine qui sont malheureusement fermées. C’est bien dommage……….

Au vu des dernières actions contre GOOGLE, FACEBOOK, TWITTER, nous pouvons nous poser la question suivante : quels sont les intérêts de ces censures, de ces blocages???