Dans un de nos articles précédents, nous faisions référence à la sécurité des comptes GOOGLE, et voici que MICROSOFT, service en ligne, estimait que GOOGLE avait beaucoup de mal à répondre aux attentes, aux besoins insatiables des entreprises en termes de fonctionnalités et de sécurité.

En litige pour l’obtention du contrat avec le GSA américain (General Services Administration), Microsoft se permettait de sous entendre que Google aurait des droits sur les documents hébergés sur Google Docs, ce qui signifie en clair, une incertitude juridique existerait pour les entreprises utilisant ces solutions.

Nous ne sommes aucunement convaincus que les dits arguments aient un réel effet, mais soulignons toutefois que dans le domaine de la sécurité, Microsoft a une longueur de retard. En effet, depuis juillet 2010, Google détient la certification FISMA (Federal Information Security Management Act), nécessaire pour décrocher certains marchés publics.

Si les centres de données de Microsoft répondent aux exigences de cette certification, il n’en va pas encore de même pour sa suite logicielle en ligne BPOS.

MICROSOFT soulignait toutefois être en passe de l’obtenir dans le courant du mois de janvier 2011, mais jusqu’à présent, aucun article voire publication n’en fait état.

Attendons de voir si MICROSOFT saura contrecarrer le leader GOOGLE.