Norman Hurens
Booster la vitesse votre site WordPress

La lenteur de téléchargement des pages d’un site WordPress.

47% des internautes s’attendant à ce qu’une page d’un site Internet s’affiche en 2 seconde ou moins, un délai de téléchargement trop lent de vos pages Internet risque de vous faire perdre des visiteurs.  Juste pour vous donnez un exemple, un délai de 100 millisecondes chez Amazon entraîne une baisse de 1 % des revenus. En d’autres mots, la lenteur de votre site nuira à votre référencement et vous fera perdre des visiteurs.

 

Vérifiez la vitesse de téléchargement de votre site WordPress.

Voici quelques sites Internet qui vous aideront pour vérifier la vitesse de téléchargement de votre site WordPress.

  • Pingdom  En plus du temps de téléchargement de chacun des éléments d’une page, il présente aussi le poids de chacun des ces éléments;
  • WebPageTest permet de tester la vitesse de téléchargement d’une page à partir de différentes localisations, avec des versions différentes de navigateurs;
  • GTmetrix.com offre une très belle interface et combine l’information de Google Page Speed et de Yahoo! YSlow.
  • Sans oublier notre ami Google, dans son Webmaster Tools, permet de tester la vitesse de téléchargement. Dans la console, allez à « Labos » et « Performances du site »;

Que faire si votre site est trop lent.

Il y a différente façons d’optimiser le délai de téléchargement de votre site WordPress, en voici quelques unes.

Wp Super Cache

L’une d’elle est l’utilisation du plugin Wp Super CacheCe plugin génère des fichiers HTML statiques à partir de votre blog WordPress dynamique. Après qu’un fichier html est généré, votre serveur servira ce fichier à vos visiteurs au lieu de votre page dynamique qui est plus lourde à traiter.

W3 Total Cache

Un autre très bon plugin de mise en cache est W3 Total Cache qui utilise en autre Gzip pour la compression des données. «Gzip est un logiciel libre de données.»  W3 Total Cache améliorer les performances d’un site WordPress et de l’expérience de l’utilisateur via la mise en cache: navigateur, la page, objet, bases de données, rapetisser et le soutien du réseau de diffusion de contenu.

Les images

Maintenant que j’ai parlé des plugins de cache sur WordPress, attaquons nous aux images du site.  Il est important d’optimiser les images de votre site Internet.  J’ai déjà vu sur des sites des images qui voisinaient le 1 mo, ce qui n’a pas de sens.  Quand vous arrivez sur une image d’un site et que vous la voyez se déployer comme un store horizontal, il y a de sérieuses questions à se poser. Soi votre image est trop lourde, soi vous utilisez un ancien modem 56k comme source Internet.  Une des erreurs souvent commise dans WordPress est l’utilisation d’images trop grandes.  Si votre image a 500 x 500 pixels, et que,  vous fixer les dimensions d’une image à 150 x 150 pixels pour la mettre en petite image dans votre texte, le navigateur des visiteurs chargera tout de même l’image à de 500 x 500, donc plus lourde.