Norman Hurens  Les éditeurs de services en ligne craignent les nouvelles conditions de l’AppStore sur l’abonnement qui seraient exclusivement fait via un compte iTunes.

Apple a décidé de changer les conditions de son AppStore. Dans les nouvelles conditions, les abonnements liés aux applications doivent obligatoirement passer par les abonnements via iTunes Store qu’Apple est en train de mettre en place. Actuellement, les éditeurs peuvent proposer leur abonnement en dehors de l’iTunes Store et d’Apple.

Mais,en France, le Groupement des Editeurs de services en lignes (GESTE) s’inquiète de ces nouvelles conditions. « Derrière cette mesure, se dessine la volonté d’Apple d’imposer son prochain système d’abonnement via son interface de facturation« . Ils dénoncent également le gain que va se faire Apple (via les 30% de l’AppStore) et le surcout lié à cette « taxe ». En plus, le passage par l’iTunes Store empêcherait les éditeurs à proposer des offres multi-support (papier, site Web, mobile,…).

La PQN (Presse Quotidienne National) a décidé de saisir l’Autorité de la Concurrence pour dénoncer l’attitude d’Apple concernant ce dossier. La France n’est pas la seule à lutter contre Apple : la Belgique a demandé à ses instances de la concurrence d’examiner les conditions d’Apple.

// //