Moby Dick. Un requin rare pêché au Japon

Norman Hurens  Il a beau être une « grande-gueule », ce requin est inoffensif. Pêché au Japon, ce très gros poisson à la tête monstrueuse – mesurant la moitié de la longueur de son corps – et au sourire crispé – criblé de toutes petites dents – est de l’espèce rarissime des requins grande-gueule dont soixante seulement environ ont été recensés sur le globe. Ils se nourrissent essentiellement de planctons et crevettes qu’ils attrapent en nageant leur – grande – bouche ouverte. Celui-ci pèse environ une tonne et cinq mètres de long.Ce monstre marin des profondeurs – il zone à 500 mètres en-dessous du niveau de la mer – a été vendu à un poissonnier et finira mangé. Triste destin pour un colosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *