Norman Hurens  La concurrence des smartphones touche durement le leader finlandais. La transformation devient un intérêt vital pour garder sa position de leader.

Nokia a annoncé ses résultats pour le quatrième trimestre et l’année 2010. Au quatrième trimestre 2010, Nokia a un chiffre d’affaires de 12,653 milliards d’euros (+6%) mais le bénéficie recule à 1,09 milliards d’euros (-26%). Sur l’année 2010,  le CA est de 42,451 milliards d’euros (+4%) tandis que les bénéfices s’établit à 3,204 milliards d’euros (-9%).
La filiale dédiée à la cartographie, NAVTEQ, est la seule qui gagne avec un chiffre d’affaires trimestriel de 309 millions d’euros (+37%) et annuel de 1 milliards (+49%) alors que les services de Nokia (+5%) et la filiale commune dans les réseaux mobile, Nokia Siemens Networks, (+1%) sont stables.

Nokia annonce avoir vendu 452 millions de téléphones mobiles (+5%) dont 100 millions de smartphones et d’ordinateurs connectés (+48%) et 352 millions de mobiles classique (-3%).

Nokia espère poursuivre et accélérer les changements dans la société afin de rattraper le marché de la téléphonie mobile.