Des pratiques douteuses condamnées par Google et qui peuvent nuire à votre référencement.

 

Norman Hurens
Pratiques douteuses

ATTENTION: Ces techniques sont énumérées à titre informatif. En aucun cas, je vous conseil d’utiliser ces techniques, car elles pourraient nuire ou même faire blacklister votre site Internet.

 

 

 

 

Cloaking

  • Le Cloaking est d’avoir deux pages distinctes, l’une optimisée pour les moteurs de recherche et un autre optimisé pour l’internaute. En d’autres termes le moteur de recherche voit une seule page, sans doute bourré de mots-clés, mais l’utilisateur est redirigé vers une page différente lorsque le lien est cliqué. Google n’a aucune tolérance pour ce genre de pratiques.

Pages Doorway

  • Afin d’obtenir un classement positif dans les moteurs de recherche, certains webmasters chargeront la page d’accueil avec des mots clés. Une page remplie de mots-clés, cependant, apparaît comme un non-sens à un utilisateur régulier d’internet. Par conséquent, le webmaster faire une redirection vers une autre page qui est beaucoup plus facile à lire ou l’utilisateur clique sur un lien pour se rendre à cette page. Semblable à Cloaking, Doorway ne sera pas toléré par Google.

Texte masqué

  • Certains webmasters cachent des mots-clés sur une page en utilisant une couleur identique à celle de la couleur de fond de la page. Cela rend le texte invisible, mais les spiders des moteurs de recherche peuvent encore le voir. Le texte masqué est souvent utilisé sur une page principale et son utilisation est un moyen sûr d’être banni par Google!

Les liens cachés

  • Le nombre de pages qui pointent vers une de vos pages a un effet direct sur le rang de votre page qui apparaît dans les résultats de recherche. Comme pour le texte caché, liens cachés se traduira également par une interdiction ou une pénalité.