Norman Hurens  Certains d’entre vous ont peut-être remarqué l’apparition de notes dans les annonces de produits Google Adwords. Un article posté par le blog Adwords France confirme le déploiement de cette fonctionnalité : « Nous avons le plaisir de vous annoncer qu’à compter d’aujourd’hui, les extensions d’avis de consommateurs sont également visibles pour les utilisateurs de langue française effectuant des recherches sur Google.fr »

Comment est générée cette note ? Selon Google, la note est « consolidée sur Google Shopping » et obtenue à partir de différents sites web d’avis de consommateurs. Mais attention, les étoiles ne s’affichent qu’à partir d’une certaine note : « Lorsque votre boutique en ligne reçoit une note d’au moins quatre étoiles et 30 commentaires (dont dix minimum sont rédigés dans la langue de l’interface de l’utilisateur) sur Google Shopping, les avis de consommateurs sont automatiquement inclus dans vos annonces »

Le système est donc un peu biaisé puisque Google n’affiche que les meilleures notes. Cette « discrimination positive » ne va profiter qu’à un nombre limité de sites. Pas sûr que l’internaute lambda connaisse cette subtilité !

Trés clairement, l’inscription dans Google Shopping devient indispensable pour obtenir un surcroit d’attractivité dans les résultats de recherche. Travailler son e-reputation sur les portails sélectionnés par Google (Ciao.fr, FIA-NET, Kelkoo, LeGuide.com…) va également devenir trés important pour obtenir les fameuses étoiles.

Source : http://adwords-fr.blogspot.com/2011/01/les-extensions-davis-de-consommateurs.html

Reste à savoir si Google va trouver un moyen de traiter les avis négatifs… On se souvient de l’affaire des Lunettes de Mme Rodriguez qui a défrayé la chronique fin 2010 : à la suite de cette affaire, Google avait juré qu’un site serait déclassé dans les résultats de recherche s’il obtenait des avis négatifs. Est-ce qu’une mauvaise note dans Google Shopping influencera l’affichage des annonces Adwords ?