Un étudiant américain de 20 ans est parvenu à mettre au point un gel capable de stopper instantanément des hémorragies. Baptisé VetiGel, le produit est actuellement en phase de tests.

A seulement 20 ans, Joe Landolina est en passe de révolutionner les techniques de soins des hémorragies. Le jeune homme, étudiant en ingénierie biomédicale et en biomatériaux à l’Université de New York, a en effet développé un nouveau produit capable de stopper instantanément les saignements d’une blessure.

Le traitement se présente sous la forme d’un gel à application locale. Baptisé « VetiGel », il peut être administré sur une plaie aussi bien externe qu’interne et n’a besoin que d’un laps de temps très court pour fonctionner. Interrogé par le New York Post, Joe Landolina explique comment lui est venu l’idée : « il n’y a actuellement aucun moyen de stopper rapidement les saignements en dehors de la réalisation d’un point de compression sur la blessure ». « Je pensais que si l’on pouvait introduire du gel dans une blessure, elle pouvait se solidifier et arrêter l’hémorragie », poursuit-il.

Mais les résultats des tests sont allés bien au-delà de ces premières espérances. Stopper l’afflux sanguin et engager la cicatrisation 

La mise au point de VetiGel a nécessité jusqu’à présent quatre années de développement. Le produit se compose principalement de polymères végétaux capables de former une sorte de pellicule adhésive sur la plaie. Cette couche permet non seulement d’arrêter l’hémorragie en quelques secondes mais également de stimuler le processus naturel de cicatrisation.

Pour ce faire, le gel agit dans un premier temps en provoquant un point de pression sur la blessure. Cette action a pour résultat l’arrêt immédiat du flux de sang. Simultanément, la couche de tissu adhésif formé sur la plaie libère des composants biocompatibles pouvant être absorbés directement par le corps. Ces éléments se lient entre eux et accélèrent notamment la production de fibrine, une protéine filamenteuse intervenant dans la coagulation sanguine. Vers un usage généralisé ? Visant à la commercialisation du produit, Joe Landolina a créé la société Suneris Inc au sein de laquelle il effectue désormais avec ses collègues les phases test.

La vidéo ci-dessus présente l’un de ces essais réalisé sur une blessure simulée avec un morceau de foie alimenté en sang par une perfusion. Au vu des premiers résultats concluants, Joe Landolina espère pouvoir d’ici peu reproduire ces tests directement dans des cliniques vétérinaires puis dans des hôpitaux. Néanmoins, le produit devra être soumis à l’examen de la Food and Drug Administration avant d’être fabriqué à grande échelle et commercialisé pour un usage chez l’homme. En attendant, l’armée américaine s’est d’ores et déjà montrée très intéressée. « Notre objectif est de voir VetiGel dans chaque ambulance, dans la ceinture de chaque soldat, et dans le sac de chaque maman », a déclaré Landolina à Bloomberg News. « Pour être dans le sac de chaque maman, cela signifie que le produit doit pouvoir être utilisé facilement par à peu près tout le monde », a t-il conclu.

Source:http://www.maxisciences.com/gel/un-gel-revolutionnaire-capable-d-039-arreter-instantanement-les-saignements_art33886.html

2 réflexions sur « Un gel révolutionnaire capable d'arrêter instantanément les saignements »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *